Rav Elyakim Simsovic
Voir sa page Cheela
Elyakim Simsovic est né en 1944 à Budapest d’une famille originaire de la Transylvanie sub-carpatique. Arrivé en France en 1949, il suit une scolarité classique, commencée au lycée Janson de Sailly, et continuée dans les écoles juives auprès de Théo Dreyfus, d'Emmanuel Lévinas, et du rav Léon Askénazi (Manitou). Il étudie les sciences exactes à Jussieu et les sciences humaines à Nanterre. Puis, il suit les cours des Langues orientales. Jusqu’en 1968, il milite activement aux EIF (formation de cadres) et à l’UEJF (président de la section de Paris puis membre de la commission culturelle du bureau national).De 1972 à 1982, il étudie quasi quotidiennement auprès du rav Rottenberg et dirige la communauté de Villejuif.Travaillant à Paris pour une société israélienne, il enseigne au centre Edmond Fleg et au centre Rachi avant sa alya en 1982. En Israël, Elyakim Simsovic mène une vie professionnelle partagée entre l'informatique et la traduction. Il enseigne la pensée juive dans le cadre du centre Yair-Manitou et de plusieurs institutions de Herzlya dont le Collel Bet Oulpena. Il a publié plusieurs articles de recherche et de réflexion dans diverses revues et participe périodiquement à des émissions radiophoniques ou télévisées en français et en hébreu. En 1998, il a publié Israël, cinquante ans d’État sous les auspices de l’association France-Israël. Il contribue activement aux travaux de publication de l'enseignement du rav Askénazi dans le cadre de la Fondation Manitou.(Adapté du « 4ème de couverture » de Israël, cinquante ans d’État)