Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Teshouva et père de famille non juive

Luka
Profile picture for user Luka
dim 29/09/2013 - 23:00
Shalom aleikhem à tous les Rabbanim de Cheela,

Mes parents sont juifs mais non pratiquants. J’ai moi-même été éduqué et élevé dans l’ignorance de la foi juive.
En toute logique je me suis mariée à une femme goya, qui est de confession musulmane.

Je suis revenu à la Thora quelques temps après mon mariage qui a été béni par deux beaux enfants. Maintenant, je vois des obstacles à l’observation des Mitsvot dues à ma situation :
- difficulté de respecter Shabbat car même si mon épouse respecte elle est frustrée de ne pas pouvoir faire les magasins par exemples le Shabbat
- nos valeurs commencent à diverger car je suis partisan de la rigueur dans la pratique
- etc

Que dois-je faire ? Que puis-je faire ? En sachant que si mes parents n’avaient jamais abandonné la pratique religieuse, je n’aurais non plus jamais été dans cette situation ?
Qu’attend HaShem de moi ?

Toda pour votre aide et Shavoua tov
Dr Michael Ben Admon
mer 02/10/2013 - 11:37
Chalom,

Votre situation est compliquee et comme toujours dans ce genre de cas, personne ne peut et ne doit decider pour vous. Etant autant que vous dans l'impossibilite de savoir quelque chose de clair sur la volonte divine, je vous propose de reflechir aux differents scenarios possibles et vous invite a les reflechir:

1. Vous aimez votre femme et vos enfants et ne voulez pas prendre de decision radicale qui vous amenerait a une separation de votre famille. Vous decidez donc de mener votre barque juive dans un ocean affectueux, naturel mais qui ne comprend pas pourquoi votre spiritualite vous separe d'eux. Vous partez seul a des cours, passez des chabbat en dehors de chez vous mais etes prets a freiner votre elan de spiritualite pour le bien de votre entourage.

2. Vous desirez appliquer a la lettre la Torah et pour cela vous quittez votre femme, expliquez a vos enfants que la Torah ne vous permet plus de vivre ensemble, que vous etes juifs et qu'ils ne le sont pas et qu'un fosse vous separe. C'est la crise familiale et peut etre un nouveau debut pour vous. Vous leur expliquez que cela ne doit pas necessairement engendrer une cassure entre vous mais c'est surement ce qui se passera.

3. Vous comprenez que votre vie juive ne peut pas vous briser votre vie familiale et vous decidez de partager avec votre femme et vos enfants ce Judaisme en esperant evoluer ensemble dans la voie du Judaisme. Vous frequentez ensemble une communaute, partez en voyage en Israel, bref decidez de jouer sur les deux tableaux.

Ce sont les trois possiblites que vous avez. Un rabbin pur et dur vous dira peut etre qu'a terme vous devez opter pour le deuxieme scenario. Mais est-ce responsable de dire cela? Votre situation vous oblige a faire deschoix difficiles et en ce sens le troisieme scenario vous laisse plus de manoeuvre.

Bonne chance