Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Eter mehira et terre qui brûle?!

yaelm
Profile picture for user yaelm
sam 18/10/2014 - 23:00
Après avoir lu l ensemble des réponses concernant la shemita, et après m être aussi documentée par ailleurs, je reste cependant étonnée de certaines , et j essaye ici de m en expliquer ( je ne suis pas versée en hala'ha donc cela va se situer je pense au niveau de "l esprit"): la mesure essentielle remise en place cette année , étant le eter me'hira ne laisse finalement pas beaucoup de choix au consommateur qui aimerait tellement "vivre" la shemita et la respecter comme demandé; donc effectivement , à part le otzar beth din, il faut chercher à s approvisionner! Alors je pose une question: pourquoi les rabbins ne s y prennent ils pas a l avance, pour organiser le commerce de manière à ne pas avoir à "donner à manger à nos ennemis?!"; car, à mon humble niveau, je trouve que l appât du gain a de nouveau gagné, même ici, en eretz Hakodesh ; les agriculteurs n étant pas prêts à respecter les lois de la shemita , il est fort a croire, qu'il valait mieux organiser le procédé du eter me'hira, d'une part , pour ne pas avoir à traiter de tous les problèmes inherants a la vente des récoltes , et donc en cela c est une mesure d urgence, mais pourquoi donc, depuis autant de temps, les rabbins ne se sont ils donc pas organisés , pour faire passer au niveau des lois elles même , ce qu'il convient??....biensur, nous connaissons déjà la réponse, et c est pourquoi en attendant, on fait "du mieux qu'on peut" pour éviter le maximum de dégâts, et en cela c est louable; mais "agresser" d une certaine manière ( et je vous promets que j apprécie beaucoup votre site et le travail que vous y fournissez) , des consommateurs comme moi, qui ont choisi les 2 autres formules, car elles sont ( à mon avis) plus respectueuses de la shemita , en disant que l on nourrit les arabes, ce n est pas très gentil et pas très juste...car finalement , de la même manière que je n ai pas vraiment vers qui me tourner pour savoir chez qui d autres à part les arabes je pourrai acheter mes fruits et légumes, donc cela m est imposé ( dans mon choix biensur), et bien on m imposerait aussi le fait que la majorité des agriculteurs Israéliens ( que D' les benisse) ne respectent pas la shemita, et donc je dois me plier à cela en achetant leur production ( et finalement , ca ne les encourage pas non plus à vouloir un jour respecter la shemita...); maintenant, il me reste quand même une question : comment peut on vendre la terre pour un temps précis??....s'il y a un temps de profit, cela ne correspond il pas plutôt à une location?c est vraiment une question, et non une provocation. Enfin, bien qu illusoire , je crois que tout cela est de nouveau le fruit de notre désunion, car si nous étions persuadés du bien fondé de tout ceci, et si nous avions la Emouna ( ce qui correspond juste au concept de la shemita justement ) , l ensemble de la population dite respectueuse des mitsvot , aurait su s allier pour le bien de tous! Que D' continue de nous bénir et nous aide à y parvenir!

--
Question envoyée via l'application iphone
Rav S.D. Botshko
dim 02/11/2014 - 07:35
voir la réponse 76399