Aidez moi à secouer mon fiancé !

hely0690
Profile picture for user hely0690
mer 03/06/2015 - 23:00
Bonjour,
J'aurai besoin avec l'aide d'hachem que vous m aidiez sur un problème qui me tient beaucoup a cœur.
Mon fiancé a un problème avec ses téfilines..
Depuis 1 mois il ne les mets plus, il est chômer chabbat, cacheroute.
Il n'y a que moi avec l'aide d'hachem biensure qui peut le "secouer".
Ses parents que j'adore nos sont pas dans la torah, pas de téfilines, pas de cacheroute, pas de chabbat.
Baroukh hachem je suis chomerette chabbat cacheroute, tsniout.
Avant il ne partait pas de chez lui sans les avoir mise, ce qui me fait peur c'est que j ai l'impression que le fait de ne plus les mettre ne le dérange pas plus, il ne se lève plus pour la synaguogue chabbat, ni pour chavouot ..
Il a de merveilleuses midot que j'admire, ne juge personne, pas de lachon ara, mais j'ai peur pour mon futur foyer.
Je suis moi même convertie baroukh hachem et ai besoin de mon mari comme modèle pour mes enfants si d'ieu veut.
J'assiste a de nombreux chiourim, qui me servent a raisonner mes amies quand elles ne sont pas dans un bon derekh, mais avec lui je ne sais pas comment aborder le sujet, sans le brusquer, le dégoûter hasve Chalom, etc .. Mais qu il le fasse par amour envers hachem.

C'est ma première question sur l'application mais suis très présente en lecture, depuis avant même que j'entrepenne les démarches de conversion, kol hakavod a tous et merci de nous éclairer quand on se sent seul dans un cas mais qu'en réalité, d'autres le sont aussi.

Chabbat chalom


--
Question envoyée via l'application iphone
Matitiaou Schi…
lun 30/11/2015 - 12:40
Shalom,
Vous soulevez une difficulte reelle; d’un cote vous semblez attachée et admiratrice de certains cotes de votre fiancé, mais d’un autre cote vous etes anxieuse/soucieuse? quant a l’avenir de votre futur foyer commun, devant certains signes de relachement dans ce que vous decrivez sa avodat hashem.

Il est clair que la meilleure solution est d’aborder la question ensemble, de lui faire part de vos craintes, d’essayer de comprendre ce changement chez lui, et d’envisager le comment de la poursuite de votre vie commune.
D’ou vient alors votre retention aborder cette question avec lui?, y arriver serait un modele pour votre avenir de couple quant a la possibilite de traiter ensemble des questions serieuses, des questions de principe. Uמ n tel parle assure une vie de couple et un niveau d’echange de haut niveau de spiritualite, et evite ainsi de se limiter/de sombrer dans le technique du quotidien.
Pour surmonter votre retention, je vous inviterai de ne pas vous porter juge mais d’adater la position de la compagne devouee et proche qui veut partager vos propres reflexions et craintes; si cela est dit sans reproches ou critiques, le message a toutes les chances de passer et d’engager un rapprochement et un debat sincere.
Behatsal’ha
Matitiaou