Autodafé pour ces livre?

Y265
Profile picture for user Y265
mar 19/07/2016 - 23:00

Chalom,

Que faire lorsque l'on trouve un livre profane (livres chrétiens, nouveau testament,...) ou des livres réfutant certains aspects de la Torah? Faut-il les jeter?

Merci d'avance

PS: Ce message fait suite aussi au fait que le Rav Touitou ait dit dans un cours paru récemment que le livre "Les Secrets de l'Exode" était à jeter.
Il s'avère que je l'ai... En le feuilletant j'ai aperçu une page de la Bible hébraïque.
Le Rav Touitou recommande de le jeter... J'aimerais savoir dans quels cas où l'on voit des textes saints, on peut les jeter...
(Le cours est disponible sur YouTube: nos sages racontent jusqu'à quand falsifierons l'histoire de notre peuple: https://www.youtube.com/watch?v=Iz3GaIyEpe4&feature=share)

--
Question envoyée via l'application iphone

Rav Sam Elikan
mer 20/07/2016 - 06:51

Shalom,
Merci d'utiliser le moteur de recherche.
Voyez notamment la 72562, la 3130, etc.

Je ne connais pas ce livre, mais en lisant la description sur internet et le quatrième de couverture (disponible en ligne), je peux voir que la thèse principale est que le Torah : "ne serait qu'une sorte de "calque" superposée à une vérité ignorée : le peuple égyptien et le peuple hébreu ne seraient qu'un... cette thèse part d'un premier constat : en nul endroit dans l'Égypte antique n'est mentionnée la présence d'un peuple hébreu".

Premièrement, ne pas trouver de preuve ne veut pas dire qu'il n'y en a pas...
Qui sait ce que l'on va découvrir dans le futur ?

Deuxièmement, en soi, ce n'est pas vrai, de nombreux éléments tendent à prouver qu'il y a une trace des hébreux en Egypte (papyrus de Leiden n°348; image sur le mur d'un des tombeaux pharaoniques à Alexandrie; etc. etc.).

Par ailleurs, les remarques sur les tefilin et l'alphabet avaient déjà été relevées et expliquées par le Rav Benamozegh, etc. etc.

Bref, à mes yeux, il s'agit d'une thèse comme une autre - intéressante ou pas (cela reste subjectif) - qui, à mon sens, n'a aucun sens ou importance.

Cela me rappelle la méthode de tous ces philologues et chercheurs du 19ème siècle qui veulent prouver ou remettre en cause l'authenticité du texte biblique sans prendre en compte les traditions et coutumes à un niveau anthropologique, ainsi que le texte biblique lui même !

J'avoue qu'il ne s'agit - pour moi - que d'une "curiosité intellectuelle" n'ayant aucune implication sur ma vie religieuse, c'est pourquoi je ne vois pas pourquoi je devrais donner une quelconque importance à ce livre...

Cordialement,