Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Nitrites - casher ?

petitdavid
Profile picture for user petitdavid
lun 26/09/2016 - 23:00

Les nitrites c'est casher ? Je suis surpris de voir que cet additif alimentaire notoirement cancérigène soit présent dans nombre de spécialités casher.
Alors, est-ce que c'est casher de manger des substances nocives pour la santé ?
Pire, comment des rabbins peuvent donner une téouda à des produits qui contiennent de telles substances ? Ignorance ou corruption ?
Merci de votre incomparrable lumière.

Rav Sam Elikan
mer 28/09/2016 - 02:29

Shalom,

Les nitrites (de sodium - E250 et de potassium E249) sont casher car ne provenant pas d'animaux etc. et ne nécessitent donc aucune supervision rabbinique.

Le fait que cela soit nocif ou pas est d'après ce que je sais largement discuté.
En effet, bien que ces conservateurs aient fait l'objet d'études scientifiques depuis plus de 50 ans (!), il n'a toujours pas été fixé clairement s'ils sont nuisibles à la santé ou pas : certains experts disent qu'il n'y a pas suffisamment de preuves pour affirmer que le nitrite est "objectivement" mauvais pour la santé, tandis que d'autres recommandent vivement de l'éviter...

Quoi qu'il en soit, cela ne va pas définir si cet aliment est casher ou pas.

En effet, il n'y a pas de rapport entre la nocivité d'un aliment et le fait qu'il soit considéré comme "casher".

Ainsi, il peut exister des aliments/mets casher qu'il sera interdit de manger - selon la hala'a - à des personnes saines pour des raisons de santé car ils auront été prouvés comme très dangereux.

En effet, la Torah - en plus de manger casher, nous ordonne de "garder nos vies", cela signifie ne pas se mettre en danger pour rien.

Quoi qu'il en soit, cela ne transforme pas les aliments en "non-casher", ils restent casher, sauf que selon la loi juive, malgré cela, dans des cas où ces aliments seront prouvés comme extrêmement dangereux, il sera interdit de les manger.

Cordialement,