Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

La prophétie reviendra donc?

jerem05
Profile picture for user jerem05
mar 01/11/2016 - 23:00
Bonjour, merci pour votre réponse, j'ai le la réponse 23 du 5e livre du Kuzari et je ne vois pas une opinion proche de ce que je vous parlais.
Il semblerait que Yehoudz Halevi parlera de la providence Divine qui reviendra avec Machiah non?

Enfin plus exactement, c'était plus précisément sur "la moitié des juifs en Israël" qui m'intéressait, connaissez vous un sujet en parlant?

Cordialement.
Rav Sam Elikan
mar 08/11/2016 - 04:48
Shalom,

1. Pour lui, la Providence Divine et la prophétie sont intrinsèquement liées, comme il le dit à plusieurs endroits. C'est donc, comme le notent plusieurs de ses commentateurs (ad loc), que telle est son intention.


2. Sur la moitié des juifs, je ne sais pas. J'imagine que c'est lié à l'idée de majorité. En effet, le Sefer HaH'inouh' écrit (comm. 95) que l'on doit construire le Temple dès que la majorité du Peuple est en Israël et comme le note le Maharam Shick dans ses commentaires (ad loc), il faut pour cela un prophète, qui viendra alors (selon ce qu'il a entendu de son maître, le H'atam Sofer). Les disciples du Rav Kook (le Rav HaNazir dans "Kol HaNevoua" et le Rav Moshé Tzvi Neria dans "Tznif Melouh'a") reprennent par ailleurs cette idée.

L'idée est que s''il y a plus de la moitié, c'est généralement considéré comme "majorité" et selon le principe affirmant que la majorité est semblable à la totalité ("roubo keh'oulo" - cf. TB Nazir 42a et Horayiot 3b ; resp. H'atam Sofer OH §140 ; Maharatz H'ayot sur BK 27b), ce serait considérer que tout le Peuple est là.
(Cette idée se retrouve dans le resp. Yeshouot Malko du Rav Israël Eliahou Yehoushoua Trunk de Kutno, YD §66, p. 148 pour légitimer la construction du second Temple - cf. cependant resp. Binyan Tzion I, §180 qui limite le principe de "roubo keh'oulo" à la coiffure du Nazir...).

Cordialement,