Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

D'ascendance Cohen, qui suis-je?

michel ivri
Profile picture for user michel ivri
dim 17/06/2012 - 23:00
Bonjour
je me décide !

ma mère est bat cohen.
rigoureusement non religieuse ( monde ashkénaze russo-polonais révolutionaire + shoah)
un an avant ma naissance, elle a mis au monde une petite fille, qui est morte quelques instants après sa naissance.
je suis l'ainé.

j'ai deux questions, ou disons trois:
- selon la halakha, suis-je le premier-né ? suis-je l'ainé ? est-ce qu'il y a une différence ?
- en ce qui concerne le "rachat des premiers-nés ", suis-je concerné et si oui, quoi faire ? faut-il que je me rachête ?
J'ai entendu dire qu'en ce qui concerne cette halakha, le fait qu'elle soit bat cohen est déterminant: est-ce vrai ? Pourquoi ? Ou trouver des textes ?
Le fait que cette petite fille soit une fille joue t il un rôle dans la réponse hilaktique ?

- en ce qui concerne l'appel à la Torah: est-ce que les fils de bat-cohen sont appelés d'une manière particulière ou rien de particulier ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses, pour le temps consacré, pour votre beau site !

Michel
Emmanuel Bloch
jeu 28/06/2012 - 08:59
Chalom,

Le statut de "premier-ne" est a geometrie quelque peu variable, la definition change selon le domaine de la halakha concerne.

Ainsi, par rapport au droit juif des successions, c'est la situation par rapport au pere qu'il faut examiner. Si votre pere a eu d'autres enfants avant vous, d'un premier lit donc, vous n'etes pas premier-ne. Si le seul enfant qu'il a eu avant vous etait votre soeur, decedee quelques minutes apres sa naissance, alors vous etes effectivement un bekhor. Le bekhor a droit a une double part d'heritage, mais ceci reste essentiellement theorique car cette loi n'est de facto plus appliquee de nos jours.

Par rapport aux lois du Pidyon HaBen (rachat du premier-ne), vous etes clairement exempte, aussi bien du fait que votre mere est fille de Cohen, que par la naissance de votre soeur.

Pas d'appel particulier a la Torah...