Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Tout déclarer et ma'asser

Lauraka
Profile picture for user Lauraka
lun 26/10/2015 - 23:00
Bonjour,
J'ai actuellement des difficultés financières avec un découvert qui se creuse . Une des mes 2 activités est libérale. Un ami comptable s'est étonné de voir que je déclarait toutes les espèces perçues me disant qu'il n'a jamais vu ça et que cela me fait payer des charges pour rien . Pour moi il était évident de tout déclarer par principe d'honnêteté dans les affaires et pour la braha... qu'en pensent la thora et les rabbanim car cela me pose vraiment question. De plus comment calculer le maaser quand soit même on arrive à joindre les 2 bouts... merci à vous
Rav Sam Elikan
mer 28/10/2015 - 04:45
Shalom,

1) Vous avez entièrement raison d'être honnête, de rester intègre et de suivre la loi, c'est effectivement la conduite à suivre selon la Torah et nos Sages. Il va sans dire que le contraire est non seulement prohibé, mais nuit également à toute spiritualité.
Ceux qui agissent de la sorte s'éloignent de D'ieu, comme le dit le prophète Amos (3,10) : "Ils ne savent pas agir avec droiture, dit l'Eternel, eux qui entassent dans leurs palais les produits de la rapine..."
ou encore Tzfania (1,9) : "Je sévirai, en ce même jour, contre ceux qui sautent par-dessus le seuil [des temples], et remplissent la maison de leur Maître de rapines et de fraude".
Rabbi Nathan de Nemirov disciple de Rabbi Nah'man de Breslav écrit (Sefer HaMidot, Gueneva veGzela, I,1) que quiconque n'est pas intègre à ce niveau et est prêt à "voler" est en fait prêt à commettre tous les interdits et il n'y aurait "aucun moyen de le faire revenir" (sic).

2) Tant que vous êtes en état de difficulté financière vous ne devez pas donner de ma'asser (Rema YD 251,3).

En priant que D'ieu vous aide à sortir de ces difficultés,
Cordialement,