Se lever pour les 10 commandements (urgent)

mick636
Profile picture for user mick636
dim 21/08/2016 - 23:00

81201
Malheureusement, l'idée de donner un caractère divin uniquement au Décalogue(et pas au 603 autres mitzvot) ou au pentateuque(par rapport aux prophètes et hagiographes) existe. J'avais même entendu un commentaire où Moché redoutait que l'on comprenne le premier verset comme un dieu nommé Béréchit qui aurait créé Elohim, le ciel et la terre et avait donc "conseillé" à Dieu d'en changer la formulation. Dieu refusa tout en admettant cette possibilité.
En y pensant je trouve bizarre de faire une loi en fonction de potentiels "imbéciles" qui pourraient mal interpréter les choses.

Tous ces arguments que vous cités sont en faveur d'une interdiction de se lever(ce qui est l'avis et la pratique majoritaire).
On constate néanmoins que dans plusieurs communautés séfarad ainsi que chez les habad on se lève(les uns pour toute la montée ou juste les décalogue les autres spécifiquement pour les 10 commandements).
En dehors du souvenir que nos ancêtres les ont entendus debout, y a t il d'autres arguments pour justifier leur attitude?

L'inclusion des 613 commandements dans les 10 et même juste dans le premier mot(anoh'i) est peut être à comprendre dans le sens que tous les 613 découlent de la reconnaissance de Dieu et de la soumission à sa volonté (que ca soit les commandements envers Dieu ou envers l'homme). Finalement si je ne tue pas, ce n'est pas parce que c'est mal ou immoral, mais juste parce que la Torah, donc Dieu, me l'interdit.
On retrouve le même genre d'inclusion avec la Torah comprise dans son premier mot(béréchit) et même dans sa première lettre.

Rav Sam Elikan
ven 26/08/2016 - 07:00

Shalom,

1- Petite remarque - il y a plus que 10 commandements dans le Décalogue, dans les Dix Paroles.

2- Concernant l'avis qui dit de se lever, merci de consulter le moteur, vous trouverez beaucoup d'informations sur le site et tous les arguments permettant.

3- Certes, on ne tue pas parce que D'ieu l'interdit, mais aussi parce que c'est moral. Et peut être diront certains c'est moral parce qu'interdit par D'ieu, alors que d'autres affirmeront le contraire. Prenons un exemple à méditer : qu'en est-il de manger de la chair humaine ?
Est-ce moral ou pas ? Interdit ou pas ? Pourtant cela n'apparaît pas dans la Torah...
A méditer.

Cordialement,