Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Petite remarque : vous êtes trop sionistes...

Kikouze
Profile picture for user Kikouze
sam 10/09/2016 - 23:00
Erev tov a tout le monde
En ce qui concerne la question 81008.
Tout d'abord , je suis très touché que vous ayez pris autant de temps pour me répondre , et avec autant de sources.
Bien vu , j'avais complètement oublié que j'avais posé une question en 2007 (!), mais c'est vrai que je n'ai pas été assez précis. Je RE découvre le site :-) .
L'application n'a pas marché pendant longtemps il me semble, et je ne consulte que du téléphone . Mais bon bref, vous m'avez quand même bien eu
:-D...

Je suis très content et satisfait de votre réponse. Même si je maintiens ( mais bon visiblement ce n'est pas si simple ...) que le questionneur de la discorde prend un ton très violent. Mais de la à dire que c'est lui qui subit la violence ... J'avoue que je suis un peu perplexe ...
Franchement , vous avez l'air tellement honnête et sincère que je suis retourné voir la question en question.
Citation
"je précise cela, car ce sont de jeunes 'haredim qui se sont fait "bourrés le crane" par une ou deux années de yeshivot 'harédyot convaincues de bné brak"
Si vous ne voyez pas de violence et du mépris la dedans ... Libre à vous.

Deuxième point où je ne suis pas trop d'accord . Comparer la mahloket sionisme/haredisme avec les sonim/mehablim de ponevez, la vous poussez le bouchon un peu loin. Vous avez vous même été d'accord que chacun à apprendre de l'autre dans ce débat. Des cinglés de ponio ( que je connais un peu pour avoir étudié la bas) ils n'y a rien à apprendre, ni des un ni des autres . Donc la comparaison me paraît un peu exagérée.

Troisième point.
Que le Rav Issakhar Teichtal ai pu dire cette expression , c'est sûrement parce qu'il avait une raison.
Mais je ne pense pas que l'on puisse utiliser cette expression à toute les sauces pour insulter des milliers ( millions ? ) de gens ( parce que , oui je pense que c'est une insulte ) sous prétexte qu'un gadol l'a dit dans un contexte précis à un moment précis. Arrêtons de nous cacher derrière tel ou tel Rav . Cette expression est déplacé aujourd'hui à mon sens.


Dernier point .
Il ne faut pas en faire un drame, dites vous , en ce qui concerne les accusations du Rav botshko.
Forcément , lorsqu'on est d'accord sur le fond avec lui, ça n'est pas un drame. Mais quand on est directement visé, excusez moi , mais on en fait un drame. Surtout venant d'un Rav assez connu et écouté dans le tsibour sioniste religieux .
Lorsqu'un Rav hareidi dit que les sionistes religieux sont le erev Rav , quil sont le amalek du peuple juif, que diriez vous si vous disait qu'il ne faut pas en faire un drame ? Eh bien considérez que cette accusation est vécu à peu près de la même façon. ( même si je vous accorde que certain hareidim pense effectivement que tout ce qui n'est pas comme eux est à jeter à la poubelle , je suis le premier à le dénoncer , et ça ne représente pas du tout l'ensemble du tsibour hareidi.)


À part ça, je suis d'accord sur presque tout ( parce que sinon c'est pas drôle si on est d'accord sur tout :-) )

Toda 1000 fois , et qu'hachem nous apporte le chalom et la ahdout.

Michael



--
Question envoyée via l'application iphone
Rav Sam Elikan
lun 12/09/2016 - 08:15
Shalom,

Avec plaisir, très cher Michaël.
(Pour info vous aviez aussi posé une question en 2013 ;-))

1- Je ne vois vraiment pas de violence dans le fait qu'un individu dise à propos d'un autre individu que ce dernier "s'est fait bourrer le crâne" par une idéologie, mais, encore une fois, je conçois qu'on puisse penser différemment. Peut-être ne suis-je pas assez sensible ?

2- Je n'ai pas dit qu'il fallait apprendre (ou pas) des disputes entre les factions de Ponibezh, j'ai dit que de la même manière que vous ne demandez pas d'un côté de "comprendre" l'autre dans cette dispute, vous ne pouvez venir sur un site "satmar" disons et lui dire : "pourquoi ne citez-vous pas l'avis opposé au vôtre, pourquoi ne donnez-vous pas plus de place aux rabbins qui pensent que le sionisme est l'émanation du Trône Divin sur terre ?", alors que ce site exprime clairement son idéologie... C'était peut-être une comparaison un peu rude, mais je n'y vois pas vraiment d'exagération... Je conçois bien que cela puisse être cependant mal vu ou compris et je m'en excuse.

3- Je me cite :
"Quoi qu'il en soit et malgré tout cela, concernant les "meraglim des temps modernes" – ce sont des termes que l'on peut retrouver chez le Rav Issakhar Teichtal, grand érudit et rabbin dans la région hongroise dans son "Em HaBanim Semeh'a" (III, §67 etc.), par exemple, concernant les "Justes" qui ont un rapport de dédain et de haine face au sionisme et à l'Etat d'Israël… Non pas que je cautionne cela, mais étant sorti de la bouche d'un grand Sage, cela vous semblera peut-être moins "pathétique" et permettra de juger plus favorablement des gens s'exprimant de la sorte ?"
Il s'agit d'un "limoud zeh'out" pour ceux qui s'expriment de la sorte. Je pense, comme vous, qu'il n'est pas judicieux d'utiliser ces mots, comme je l'ai bien souligné...

4- Si le Rav Botschko shlit"a avait dit que les h'aredim sont "Amalek" ou le "Erev Rav" j'aurais été le premier à en être outré, mais ce n'est pas le cas.
Vous comprenez que dire : "selon l'idéologie h'aredite, les h'ilonim sont vus comme un peuple d'ânes" ne ressemble en rien à dire "les h'aredim sont un peuple d'ânes" qui serait vraiment outrant et choquant, déplacé et totalement inapproprié. La comparaison n'a donc pas lieu d'être. A force de faire des drames et de crier au loup pour tout, on finit par perdre les proportions, si vous voulez mon avis. Par ailleurs, je vous invite à lui envoyer directement une question pour lui demander ce qu'il voulait dire. Je suis à peu près certain qu'alors vous le jugerez favorablement.
Mais encore une fois, je conçois bien qu'il existe différentes sensibilités...

5- Avec plaisir. Content que vous soyez d'accord. Vous voyez, on a plus en commun qu'on ne le croit. :-)

Cordialement,