Ilouy Nishmat ou Zih'rono Liverah'a

Itshak72
Profile picture for user Itshak72
jeu 15/12/2016 - 23:00

Chalom rav je voulais savoir , quel est le terme à appliquer pour une seoudat donne en la mémoire (date de décès ) et donc en la mémoire de la personne ? Leilou nichmat ou zichkono livraha ??

--
Question envoyée via l'application iphone

Rav Sam Elikan
dim 18/12/2016 - 04:17

Shalom,

Ces deux termes ont des significations quelque peu différentes.

- "Le'ilouy nishmat" veut dire "pour la montée de l'âme" ou "pour l'élévation de l'âme". C'est-à-dire qu'on croit que par ces actes (les bénédictions du repas et le fait de manger), on élève l'âme du/de la défunt/e.

- "Zih'rono Livrah'a" ou "zih'ro livrah'a" - signifie que son souvenir soit béni ou plus littéralement "soit pour la bénédiction". C'est-à-dire qu'on appuie sur le souvenir plus que sur l'élévation de l'âme.

Généralement on ajoute cela après avoir cité le nom du/de la défunt/e.
Par exemple : un/e tel/le "zih'rono livrah'a" (=de mémoire bénie).
Surtout si on a reçu ou appris de cette personne.

L'usage répandu pour un repas donné en la mémoire d'une personne décédée est généralement de dire : "pour l'élévation de son âme" - "le'ilouy nishmat".

Si vous voulez mettre l'accent sur le souvenir plus que sur l'élévation (notamment si cette personne était un/e grand/e juste, n'aurait pas "besoin" d'élévation ou que l'on implore D'ieu de se rappeler de ses mérites "zeh'outo yaguen aleinou", etc. ou un enfant décédé jeune qui n'aurait même pas eu le temps de fauter (r"l)...)
alors on peut dire "Lé-zeh'er nishmat" (en souvenir de l'âme).

Cordialement,