Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Le feu de cuisine du shabat ?!

hanania
Profile picture for user hanania
mar 03/01/2017 - 23:00
J ai entendu dire qu'un non shomer Shabbat peut allumer le feu pour la cuisine
Qu'en pensez vous ?
Rav Sam Elikan
mer 04/01/2017 - 10:26
Shalom,

De quoi parlez-vous ?

S'agit-il d'une question de kasherout ou de shabat ?

C'est-à-dire votre question est-elle :

1 - "un non-religieux peut-il allumer le feu à shabat pour des religieux"?

Dans quel cas, la réponse est non - un juif reste un juif et il est interdit à un juif de profiter pendant shabat de ce feu.

Ou la question est :

2 - "un juif ne respectant pas shabat qui a allumé un feu et cuisiné, est-il permis de manger ce qu'il a cuisiné" ?

Dans quel cas, il s'agit d'une grande discussion - certains pensent que c'est interdit de manger (resp. Yehouda Yaaleh YD §31; Kitzour Sh. Ar. (Gantzfried), §72) mais la majorité des décisionnaires ne sont pas de cet avis et pensent que c'est permis (cf. resp. Yabia Omer t. V YD §10).

ou encore :

3 - "un juif ne respectant pas shabat et qui a allumé un feu dans une boulangerie non-juive (par exemple), peut-on considérer cela comme "pat israël" (c'est-à-dire du "pain casher cuit par un juif"), selon le Rema ?"

Cela dépendra de l'avis retenu à la question précédente et d'une question de "confiance" (cf. resp. Iggrot Moshé YD t.I, §54 et id. t. II, §43).

Cordialement,