Conversation 7850 - Cacher sa grossesse

Anonyme
Mercredi 2 juillet 2003 - 23:00

Kvod HaRav,

je suis b"h enceinte de deux mois , nous voulons attendre encore un peu (de faire la premiere echographie ) avant d annoncer la bonne nouvelle, or des personnes m ont recemment demander si j etais enceinte , est il permis de nier ? merci de votre reponse!!!!!
cordial chalom

Rav Elyakim Simsovic
Dimanche 6 juillet 2003 - 23:00

Il ne semble pas qu'il soit permis de nier purement et simplement, mais on peut donner une réponse évasive, du type : "on le saura bientôt..." ou "chaque chose en son temps..."
Et si la personne qui pose la question n'a pas de titre pour la poser mais manifeste simplement de la curiosité indiscrète, on peut le lui faire remarquer, avec douceur et fermeté, sans rudesse ni méchanceté, si cela ne risque pas trop de mettre du vinaigre dans les relations : "tu es bien curieuse, ma chérie !" Parfois, il peut suffire d'un haussement de sourcils étonné, genre "de qoi je me mêle ?" sans qu'il soit nécessaire de dire quoi que ce soit. Et je ne vais pas passer en revue toutes les stratégies existantes pour éluder les questions, à commencer par celle qui consiste à les ignorer.

Et à ce sujet, chers toutes et tous, j'en profite pour le dire, sachez qu'il y a des questions qu'on ne pose pas : on attend que l'intéressé(e) parle, car sinon, on risque de mettre des gens mal à l'aise ou en porte-à-faux. Et cela s'applique même aux parents et beaux-parents qui doivent respecter la vie privée de leurs enfants. Lesquels enfants ne doivent pas non plus exagérer et exclure totalement leurs proches de leur intimité. Tout est une question de proportions et d'équilibre, pas toujours facile à trouver.