Conversation 45671 - Du Lait non surveille sur la liste?!

cacal
Mercredi 28 janvier 2009 - 23:00

Bonsoir,
Comment se fait-il que figure sur la liste du bet din des produits contenant du lait non chamour ,alors que la takanat 'ha'hamim de consommer du lait surveillé n'a pas été levée,contrairement à l'huile par exemple ou à la cuisson du pain (bichoul Israel) ?

Benjamin Sznajder
Dimanche 1 février 2009 - 06:29

Bonjour,

Le Decisionnaire responsable de la liste du Consistoire de Paris se base sur l'avis de Rav Moshe Feinstein Zats"al.
Ce dernier a statue que dans les pays dans lesquels la legislation etait stricte quant au lait de vache, on pouvait considerer le lait du circuit general comme "shamour".

cacal
Samedi 31 janvier 2009 - 23:00

Bonjour,
suite à la 45671,je m'excuse,mais j'ai entendu que la réponse de Rav Moché Feinstein zatsal,était valable dans son pays et à son époque et qu'on ne pouvait pas étendre le "héter" aux autres pays?qu'en est-il?

Benjamin Sznajder
Lundi 2 février 2009 - 13:47

Bonjour,

La reponse du Rav Feinstein s'applique a tous les pays ou la legislation est stricte. La France en fait partie.

Par contre, si votre Rav n'est pas de cet avis, vous vous devez de suivre l'opinion de votre Rav propre.

Cordialement

cacal
Samedi 14 mars 2009 - 23:00

Bonjour Rav Sznajder,
suite à la 45687,pouvez vous me dire ,dans la réponse du Rav Feinstein ztsal,d'où tire -on qu'il voulait signifier que sa réponse s'applique à tous les pays où la législation est stricte;quelle en est la source? ceci pas par doute biensûr ,mais afin que je puisse répondre magistralement au questionnement de mon entourage. 'hazak véémats

Benjamin Sznajder
Dimanche 15 mars 2009 - 09:44

voila un extrait de sa techouva Yore Dea I, 47

ולכן בחלב שאסרו רק בחלבו עכו"ם ואין ישראל רואהו יש להתיר גם בישראל יודעין ידיעה ברורה דהוי כראיה. וזה שאם יערבו יענשו ויצטרכו לסגור העסק שלהם שהוא הרוחה של כמה אלפים והממשלה משגחת אליהם הוא ודאי ידיעה ברורה שהיא כראיה שלא היה בכלל איסורם. וזה הוא גם לכו"ע דאין טעם לחלוק בזה ולכן הרוצה לסמוך ולהקל יש לו טעם גדול ורשאי וכמו שמקילין בזה הרוב בנ"א שומרי תורה וגם הרבה רבנים וח"ו לומר שעושין שלא כדין.

Si l'etat punit les contre-facons :par exemple, du lait ne provenant pas de vache vendu comme lait de vache, cela suffit pour permettre le lait.
C'est donc une "svar

Cohen89
Samedi 14 mars 2009 - 23:00

Suite à la question 45671.

Shalom Kvod haRav.

Excusez moi Mr le Rav, sauf votre respect, j'ai appris que ce qu'avait dit le Rav Moché Feinstien zt"l s'appliquait que sous conditions, notamment,s'il n'y a pas de lait Chamour, que l'on a des enfants en bas age et que le seul moyen de les nourrir et de les maintenir en vie est de leur donner du lait alors le lait non Chamour est autorisé. On m'a dit également que l'interdiction de consommer du lait non Chamour date des "anciens temps" (par le Beth Din) et que meme si nous sommes aujourd'hui à 99% sur que les usines ne mélangent pas les laits (à cause des lourdes sanctions qu'elles encourent), du fait qu'un décret décretté par un Beth Din ne peut etre annulé que par un Beth Din plus haut que ce dernier (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui) le lait non Chamour reste interdit à la consommation.

Je ne tiens absolument pas à "casser" ce que vous avez dit (H"V), mais j'ai peut etre manqué quelquechose, peut etre ai je mal compris...

Kol touv et merci pour tout ce que vous faites!

Benjamin Sznajder
Lundi 16 mars 2009 - 01:54

Bonjour,

Trois precisions:

1 - Si votre Rav vous invite a ne prendre que du lait shamour, vous vous devez de suivre l'avis de votre Rav.

2 - Je n'ai pas vu les conditions que vous enoncez dans le psak du Rav Moshe Feinstien. Par contre, ce dernier precise que tout "baal nefesh" (personne scrupuleuse) devra tout faire pour prendre du lait shamour et non du lait du commerce general. Il n'en reste que Rav Moshe Feinstein a clairement permis le lait du commerce et jusqu'a recemment, dans sa propre yeshiva (Metivta Tiferet Yeroushalaim) , le distributeur de confiseries et cafes contenait des produits au lait non shamour!
L'organisme de Casherout O.U, qui est extremement serieux et se base sur les psakim du Rav Moshe Feinstein utilise du lait non shamour.

3 - Ce que vous dites a propos d'un decret du Beth-Din est important: le "h'idoush" dans la decision du Rav Moshe Feinstein est que le lait des usines repond a la takana, au decret; c'est a dire que ce lait s'appelle "surveille", de par la crainte des agriculteurs d'enfreindre la loi.

Cohen89
Lundi 16 mars 2009 - 23:00

Suite à la question 46298.

Chalom Kvod haRav.
Vous avez dit que le lait non Chamour est appelé "surveillé" du fait de la crainte des agriculteurs, mais alors qu'en est il du principe "Emouna bagoyim eyn"?

Merci pour votre réponse.
Chavoua tov et Kol touv!

Benjamin Sznajder
Mercredi 18 mars 2009 - 06:03

Bonjour,

Rav Moshe Feinstein zts"l se base sur le principe de
ידיעה ברורה דהוי כראיה

La conviction absolue est equivalent a "voir". Puisque nous sommes convaincus que l agriculteur ne met que du lait de vache,c'est equivalent, d'apres Rav Moshe, a "israel roehou".

(tout ceci, en faisant l'economie de la shita du prah' que la gzera n'est qu'un h'ashash...)

Il ne me reste plus qu'a vous preciser une fois de plus que vous devez suivre l'avis de votre Rav propre....