Conversation 83649 - Jeune des premiers nés

fredaz
Mercredi 11 avril 2018 - 19:45

Bonjour 

un garcon dont la mère a eu des fausses couches ou à saigné pendant la grossesse est il considéré  comme premier né ?

merci de votre réponse

Je repose la question car cette année je n'y avais pas pensé mais donc j'aimerai le savoir pour l'année prochaine

Rav Samuel Elikan
Vendredi 13 avril 2018 - 09:03

Shalom,

- Saignements - cela ne change rien si l'enfant est le premier-né de la matrice maternelle, puisque c'est ce qui importe.

- Fausse-couche, cela dépend à quel stade de la grossesse, mais généralement - cela ne rend pas exempt du jeûne des premiers-nés.

(cf. ici : https://www.cheela.org/conversation/74420/74420/Je%C3%BBne-des-premiers-n%C3%A9s-)

En effet, il est d'usage que les premiers-nés jeûnent la veille de Pessah' (cf. Sh. Ar. O.H'. 470,1 et comm.), cependant, il n'est fait aucune mention de cas d'avortements/saignements. Ce dernier élément pousse, entre autres, le Rav Gantzfried (Kitzour Sh. Ar. 113, 6) à ajouter que c'est le cas "même pour les premier-nés, nés après une fausse-couche".

Je tiens néanmoins à signaler, comme dit précédemment, qu'une recherche sur le moteur aurait permis de trouver plusieurs réponses sur la question, dont celle-ci (https://www.cheela.org/conversation/5726/5726/Qui-est-premier-ne?) et d'autres encore.

 

Pour de plus amples informations sur le jeûne des premiers-nés, voyez encore ici :

 - Premier-né par césarienne ICI

- Les filles doivent-elles jeûner ? ICI

- Jeûner pour son fils aîné ? ICI

- Et la devinette du mois de Nissan qui est étrangement liée à ce sujet - ICI

 

Cordialement,